Good Contents Are Everywhere, But Here, We Deliver The Best of The Best.Please Hold on!
Data is Loading...
Your address will show here +12 34 56 78
Formation
Préparation aux concours nationaux

Pourquoi préparer les concours nationaux ?


Nous avons choisi d’aider nos élèves à préparer les concours de nos trois écoles d’état (Conservatoire national supérieur de Paris (CNSAD), Théâtre national de Strasbourg et ENSATT), parce que celles-ci proposent un enseignement très complet et de grande qualité, mais aussi parce qu’elles garantissent, du fait de leur notoriété et de leur reconnaissance dans la profession, une intégration beaucoup plus facile dans le métier. La gratuité de ces écoles est également un argument non négligeable.

 

Quelles qualités faut-il développer pour les concours ?

Indépendamment de l’acquisition de techniques, il est indispensable de développer sa propre personnalité sur le plateau pour faire apparaître de nombreuses qualités de travail : l’imaginaire, la curiosité, un fort tempérament, une créativité, une énergie contrôlée, un enthousiasme, une bonne écoute et une capacité à suivre toute proposition de jeu. L’élève qui prépare les concours nationaux doit trouver une grande dynamique de travail personnel, tout en conservant un état d’esprit collectif. Le jury de concours doit sentir qu’il a face à lui un futur acteur humble, au service d’un texte et d’un auteur et prêt à suivre les attentes d’un metteur en scène.

Il faut savoir que les concours d’entrée de ces écoles sont aussi difficiles que pour n’importe quelle autre grande école (École Normale Supérieure, École polytechnique…). Le taux de réussite est très faible par rapport au nombre de candidats. La préparation de ces concours représente donc un véritable engagement et exige beaucoup de rigueur et de travail personnel.
  • Text Hover

Organisation des cours :


Nombre de nos élèves, quel que soit leur cursus, sont concernés par la préparation des concours. Nous avons fait le choix de ne pas créer de groupe spécifique, mais d’intégrer celle-ci dans les cursus existants.  Plusieurs possibilités s’offrent donc à vous pour préparer vos concours d’entrée aux écoles nationales. Tout dépend de votre expérience et du temps que vous pouvez y consacrer.

 

– Vous avez peu d’expérience théâtrale (un ou deux ateliers théâtre pendant au moins un an) : vous pouvez entrer en formation intensive. Celle-ci propose un programme de 16h/semaine sur 3 ans en journée.Elle comprend, répartis sur les deux premières années, des cours d’interprétation de texte, d’improvisation, de clown ou commedia dell’arte, de travail corporel et diction, de travail face à la caméra et préparation aux castings

+ des heures de répétitions. Des présentations publiques ont lieu en milieu d’année et en juin. À la fin de la deuxième année, nous montons une pièce jouée quatre jours dans un théâtre parisien.La troisième année est une année de professionnalisation. Le programme est de 4h/semaine (+ 4h de répétition).Nous faisons un travail spécifique de préparation aux concours nationaux pour ceux qui le souhaitent.Nous y effectuons un travail d’interprétation sur deux monologues à présenter lors des castings : l’un tragique et l’autre comique issus des répertoires contemporains et classiques (cinéma et théâtre).Nous vous conseillons pour la fabrication d’une bande démo et d’un book photo et pour effectuer les démarches auprès des directeurs de casting et agents et vous aidons à préparer des textes demandés lors d’un casting.Ce cursus coûte 300 € par mois les deux premières années et 110 € la troisième. On y entre sur audition. Il faut nous présenter une scène (répertoire libre) d’environ 5 minutes, nous vous faisons faire une improvisation et terminons par un entretien pour parler de votre motivation et de votre engagement. Un dossier de candidature est à télécharger en bas de la page consacrée à cette formation sur notre site. 

– Vous pouvez attester d’un cursus complet de 2 ou 3 ans dans un organisme de formation professionnelle : nous vous faisons alors passer une audition pour entrer directement en 3ème année de formation intensive. 

– Vous n’êtes disponible que le soir et ne souhaitez pas un cursus de formation trop lourd : vous pouvez également vous préparer aux concours au sein de notre formation non intensive en suivant au minimum deux cours par semaine (dont un cours d’interprétation de textes) auxquels vous pouvez rajouter, en fonction de vos besoins, des séances individuelles d’une demi-heure ou d’une heure pour vos scènes de concours (pour lesquelles nous appliquons un tarif horaire).
  • Text Hover