Méthode et programme d'enseignement des cours de comédie

Programme pédagogique
Conventions en jeu

Jouer sur une scène implique, et le comédien ne le sait pas toujours, de choisir certaines conventions de jeu.
La première d'entre elles est de savoir ce qu'il comprend par " personnage ", de quelle manière son " je " le joue, et comment il envisage son art. Car il peut choisir sa relation au rôle : préférer construire de multiples personnages, jouer le même personnage proche de soi pour chacun des rôles qu'il aura à interpréter, ou refuser tout personnage en jouant un faux soi-même ou soi-même.

De ce choix, varie la méthode à mettre en place pour la construction du rôle. Cependant essayer de jouer soi-même nous semble très limité et comme l'écrit Diderot " Un moyen sûr de jouer petitement, mesquinement, c'est d'avoir à jouer son propre caractère ". Jouer le même personnage à l'infini est ennuyeux, alors que savoir incarner des personnages est dans l'essence même du théâtre dès sa naissance. Il s'agit pour l'acteur de leur donner vie, chair.

Pour ces raisons, notre programme développe la construction du personnage dans une situation de texte (classiques, contemporains) qui est sans aucun doute la plus difficile mais la plus complète et donc la meilleure approche pédagogique pour jouer toutes les autres conventions.

Chacun de nos intervenants est spécialisé dans l’enseignement qu’il dispense au sein du studio (interprétation, chant, diction, travail du corps, travail face à la caméra, masque…).

A cette fin, le comédien doit utiliser une méthode d'approche logique, cohérente, personnelle, et la plus complète possible en définissant la distance de soi au personnage, suivant les informations de l'auteur : le rôle proche de soi, le rôle à mi-distance, ou le rôle très éloigné de soi. Il faut à l'acteur une connaissance de soi physique et psychique très élaborée pour découvrir tout le travail à faire pour approcher un rôle.

L'enseignement, très complet, que nous proposons au sein du studio embrasse, outre le développement des qualités techniques de base requises pour prétendre à être comédien, l'apprentissage du cheminement qu'est la préparation d'un rôle, du texte au personnage, avec sa construction psychique et physique, la recherche des objectifs, des actions, des comportements dans les différentes situations. Il propose de découvrir l'art de la métamorphose.

Pour décrire la construction du personnage, nous utilisons l'image d'une pyramide : Chaque degré est une marche et représente un travail (comme les lectures du texte, questionnements et écritures ou les improvisations, etc…). Le personnage est au sommet de cette pyramide. Lorsque le comédien s'est approché au plus près du personnage, en allant vers lui, doit s'opérer une identification partielle dans une fusion consciente, un dédoublement. Il est à la fois quelqu'un d'autre (par la construction physique et mentale) et soi-même (par les impulsions de soi, filtrées). En cela tient le paradoxe du comédien, cette dualité nécessaire qui fait que l'acteur peut interpréter n'importe quel personnage, alors que ce n'est pas lui. Tout le plaisir réside dans l'interprétation de rôles différents comme autant de vies possibles.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

Méthode

Dans notre méthode, des étapes d'analyses à partir du texte s'intercalent avec un travail sur le plateau, d'improvisations, de construction physique du personnage, et de recherche du jeu de certaines scènes, suivant un ordre logique. Plus l'acteur appliquera ces processus de préparation, plus il sera entraîné, et plus il ira vite dans l'élaboration de son rôle.

De la préparation…

Il faut analyser l'histoire développée dans le texte pour comprendre le cheminement de la pensée de chaque personnage. Le questionnement et la réflexion sur le texte nourriront l'acteur dans le jeu et déclencheront son imagination…

Les différentes étapes :

- Articuler des lectures du texte avec un travail d'écriture et d'analyse permettant de comprendre l'histoire et de déduire du texte de théâtre ou du scénario tous les éléments indispensables à son jeu afin d'élaborer le personnage psychiquement.

- Un questionnaire situationnel de chaque scène du texte permet de cerner la situation réelle de chaque personnage.

- La lecture du texte autour d'une table ou en mouvement avec les autres comédiens est une manière de découvrir le texte oralement ainsi que la relation entre les personnages.

- Le travail d'improvisations construit le personnage psychiquement et physiquement :

- L'écriture du sous-texte répond à un questionnement sur chaque réplique, analyse tous les mouvements de l'âme du personnage, construit sa voix intérieure. Elle détermine aussi dans les scènes ses différentes impulsions.

- La segmentation, à partir du sous-texte, consiste à découper le texte en segments de sens grâce à l'analyse des impulsions psychiques, et à délimiter les différentes orientations de la pensée, et donc la succession des intentions du personnage. Quand le comédien a élaboré cette segmentation, il définit ensuite l'état intérieur de chaque segment, et apprend à le nuancer. L'acteur trouvera ainsi l'expressivité.

- La recherche des objectifs du personnage. Tout personnage dans une situation spécifique éprouve un désir, quelques fois plusieurs, qu'il doit réaliser. Le personnage existe d'une manière plus forte dans cette tension vers l'objectif, entraînant l'acteur à agir (action sur l'autre, sur soi, sur les objets, sur les espaces…). L'action révélera autre chose sur la situation et sur le personnage que le texte.

- Il faut aussi inventer l'histoire de son personnage en se racontant la biographie de celui-ci, puis en complétant les manques d'informations.

- La mémorisation du texte est liée à son apprentissage, appliquant les qualités de diction, de mise en bouche, complétées par une étude stylistique de l'écriture. La diction demande un travail de la voix, de la respiration, de l'articulation des sons et de leur précision, de l'intonation (soutien des finales, inflexion, accentuation). Le jeu requiert un phrasé.

- La préparation physique de l'acteur doit intégrer les attitudes physiques et la gestuelle, mais aussi le rythme du personnage, le costume, le maquillage, l'âge ; tous ces éléments imprégnés par le métier, le milieu, l'époque… concourent à élaborer le personnage corporellement.


L'élaboration du personnage doit unir une construction physique à une construction mentale. Toute primauté à l'un des aspects de la construction empêche une élaboration équilibrée du personnage.

- Un questionnaire pour jouer la scène en mouvement permet d'en trouver la scénographie par rapport au sens du texte.

Tout ce travail provoque, chez le comédien, une identification et donc une croyance de jeu. Il évitera les pièges du texte que sont l'enchaînement systématique des répliques, le manque d'imaginaire, de présence, l'absence de pensée intérieure…, et pourra trouver la juste préparation pour entrer sur le plateau.

…au jeu

Après toute cette préparation, il faut travailler les scènes elles-mêmes :

L'acteur " juste " dans la situation, dont le vécu du personnage sera bien construit, concentré sur son objectif, déclenchera des impulsions qui se transformeront en actions physiques ; il écoutera, réagira, jouera au présent en vivant dans l'instant. Alors dans la maîtrise et l'aisance de son jeu, il trouvera l'inspiration et découvrira l'état créateur.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le comédien

L'art de l'acteur demande de multiples qualités à la fois techniques, culturelles, et humaines. Le studio est pour chacun un espace-temps où les acquérir et les cultiver à son rythme et selon ses projets.

Cet art nécessite :


L'art de la pédagogie consiste à développer chez l'acteur toutes ses qualités par un long cheminement et l'acquisition de techniques que l'acteur devra oublier sans les ignorer pour trouver l'aisance, l'énergie juste et la joie intérieure de jouer. Qualités et talents ne s'épanouiront que dans l'approfondissement d'une culture théâtrale et la recherche d'un certain humanisme.

Nous y œuvrons.

Auteurs : Studio Alain de Bock et Katherine Gabelle
Création : Delphine Garcia
Réalisation : ritepac | Bureau des Latitudes

Haut de page | Cours d'acteur | Stages pour comédiens | Actualités du Studio Alain de Bock | Contacter l'école pour des cours de théâtre | Mentions légales

Découvrez notre offre de spectacles avec la compagnie L'Autre Temps