Pour les élèves acteurs ou comédiens du cours de Bock - Paris

Dès qu'un acteur entre sur un plateau de théâtre, qu'il dise le texte d'un auteur, qu'il fasse un jeu muet, ou qu'il improvise, le spectateur le considère comme un personnage en jeu dans une situation. D'où la nécessité de construire un personnage pour maîtriser son interprétation.

Dans cette élaboration, le comédien doit avant tout définir sa relation au rôle : il peut jouer le même personnage à travers tous ses rôles, comme il peut essayer d'être lui-même, jouer un faux lui-même, ou être capable d'interpréter une multitude de personnages. La question philosophique du rapport au jeu (qui suis-je quand je joue) est fondamentale.

Elle peut parvenir, à l'extrême, au refus du personnage. Dans mon approche et ma réflexion sur le jeu de l'acteur, je considère que refuser le personnage est un leurre puisqu'il existera de toute façon, et que ce choix conduit la plupart du temps le comédien à jouer un faux lui-même qu'il ne maîtrisera pas en croyant être soi. Pourrait-on soutenir longtemps la proposition que la personne de l'acteur est plus intéressante pour l'oeuvre que celle du personnage que l'auteur a imaginée ? En outre, ce personnage-soi, extérieur au rôle, sera le plus souvent en contradiction avec le texte : le spectateur constatera inévitablement des incohérences, des inadaptations avec les éléments de l'œuvre. Alors que la personnalité du comédien pourra davantage transparaître dans sa transcendance du rôle, une fois le personnage construit.

C'est pourquoi je préconise au contraire un véritable travail d'interprétation. Ce dernier se construit dans le temps à travers l'élaboration de multiples personnages, afin d'élargir sa palette de jeu, pour éviter le risque de s'enfermer dans la répétition d'un unique personnage.

Mais aborder un rôle ne se réduit pas à un processus de métamorphose. Pour que la transformation soit juste, un travail préalable est indispensable. Il faut toujours inclure le personnage dans une situation et travailler dans le sens du respect des éléments donnés ou suggérés dans le texte (ces éléments déterminent d'ailleurs un champ interprétatif limité) : A partir de celui-ci, l'acteur étudie donc d'abord la situation et le comportement que son personnage y développe. Il doit ensuite mettre de côté sa personnalité pour fréquenter le personnage (cet être de papier incomplet) en l'approchant par les différentes scènes, par les improvisations, en réalisant tout le travail d'analyse de texte, d'écriture, de questionnements afin de définir ses objectifs, ses désirs, son action ; puis il commencera la construction du personnage. Enfin, il ajoutera des traits particuliers de sa personnalité qui seront en accord avec le personnage dans son action et son comportement et le serviront : là résidera le propre et l'unique de son interprétation.

Il faut analyser le récit, la fable développée dans le texte pour concevoir le déroulement de la pensée de chaque personnage dans la pièce. Le comédien doit toujours construire une méthode d'approche du texte car il trouvera dans cette étude de quoi nourrir son jeu. L'imagination de la scène ne se déclenchera que si cette analyse s'est effectuée en profondeur. C'est l'enjeu de toute la préparation d'un rôle à partir d'un texte. Elle s'effectue en premier, avant toute interprétation pour éviter de jouer soi-même, et afin de découvrir la distance juste au rôle.

Voici les étapes de travail pour préparer un personnage dans une situation de texte :

Le comédien utilise cette pyramide pour découvrir le personnage. Chaque marche l'en rapproche. Quand l'acteur est au plus près, il peut le jouer en l'investissant de ses émotions et de ses impulsions d'actions, qui ne seront plus exactement les siennes, parce que modifiées par tout son travail de construction et d'approche du personnage. C'est, évidemment, extrêmement troublant d'être à la fois un personnage et soi, mais c'est aussi le plaisir de l'acteur et une des raisons de faire ce métier.

Vous trouverez à partir de ce lien les documents qui vous guideront pour les lectures, le questionnaire sur la situation, le sous-texte et la segmentation.

Pour préparer son travail sur le plateau, l'acteur devra également répondre au questionnaire pour la recherche du jeu d'une scène joint aux autres documents.

Bon travail.

Pour accéder aux documents proposés en téléchargement, renseignez les identifiant et mot de passe fournis par le Studio.

Auteurs : Studio Alain de Bock et Katherine Gabelle
Création : Delphine Garcia
Réalisation : ritepac | Bureau des Latitudes

Haut de page | Cours d'acteur | Stages pour comédiens | Actualités du Studio Alain de Bock | Contacter l'école pour des cours de théâtre | Mentions légales

Découvrez notre offre de spectacles avec la compagnie L'Autre Temps